Il arrive que certains évènements de la vie nous guident vers de belles opportunités.

C’est en étant attentive à mon écoute intérieure, et réceptive aux signes que nous offrent parfois la vie, que mon chemin s’est formé. Fait de rebonds et d’expérimentations, ma quête autour de la matière et sous différentes formes, a donné naissance à mon projet artistique.

Mon attrait pour le travail de la couleur, des textures et des effets de lumière, m’a conduite au métier de maquilleuse professionnelle. Cette première étape m’a permis de développer mon sens de l’esthétique et de l’harmonie. J’ai également gagné en dextérité, en minutie et en sensibilité devant le monde de l’art.    

Par ailleurs, j’ai trébuché, et c’est en me relevant que j’ai cherché à donner un nouveau sens à mes aspirations.

Les poudres… Mais cette fois, ce ne sont pas les poudres qui font briller sous les projecteurs que j’ai choisi de manipuler mais les poudres d’émail, celles qui fondent et se transforment à haute température.

L’émail, phénomène complexe et fascinant, génère toujours en moi une part de mystère.
Je compose mes recettes à partir de minéraux et d’oxydes, qui sous la chaleur, révèleront parfois de manière aléatoires ou accidentelles, de subtils jeux de nuances et de contrastes.

Authentique, surprenante, généreuse, la Terre répond pleinement à mes envies créatives. Matière malléable, m’offrant la possibilité de réaliser mes pièces au gré de mes envies. Les formes nues viennent s’apprêter sur mesure aux parures d’émail que je leurs propose.

La Terre devient mon support d’expression.

Une ligne intemporelle et circulaire à la fois

Tourner, modeler, sculpter, graver, assembler, donner un mouvement, autant de verbes que d’émotions. Créer, c’est dépasser les limites de la matière, c’est une rencontre entre la Terre et moi-même. Une histoire se dessine et donne naissance à mon langage céramique.

Mes pièces se présentent sous forme de contenants, leurs proposant ainsi la capacité d’accueillir. Elles sont sculpturales, adoptent parfois des éléments du monde bestiaire, ou encore, émergent simplement de manière formelle.

De légères variations s’inscrivent à travers des monochromes, sublimant et offrant un équilibre aux formes inspirées des objets rituels. Chaque pièce est unique et fait le lien entre le présent et le passé à travers les civilisations.

La ligne dessinée, épurée, parfois cassante apparaît comme une arrête : marque de singularité.

Sophia Peonza

Logo retouché:Transparant

Anecdote : La toupie, symbole que j’ai choisi d’estampiller sur mes pièces en guise de signature. Quelle que soit sa forme, son matériau, ou son emploi, la toupie a traversé les siècles et émerveillé des générations d’enfant et d’adultes de par son mouvement envoûtant. La toupie fait écho à mon parcours, objet de ma collection, j’apprécie particulièrement son mouvement circulaire et répétitif que je retrouve inlassablement devant mon tour de poterie et lors de danses délirantes accompagnée de mon hula-hoop.

FORMATIONS

2018/2019     Formation « Céramiste », Maison de la Céramique, Dieulefit (26)

2017/2019     Formation « Émaux appliqués à l’art et à l’industrie », EMA CNIFOP, St Amand en Puisaye (58)

2016                CAP « Tournage en Céramique », Atelier Chemins de Terre, Montreuil (93)

2010/2011     Formation « Maquilleuse Professionnelle », École Make Up Academy Paris, Paris 12ème

2007                BAC Professionnel « Ésthétique Cosmétique », École Matile, Nantes (44)